BOMBAY SAPPHIRE

Histoire

Sa recette est élaborée en 1761 par l’anglais Thomas Dakin, qui invente un processus d’infusion par vapeur. Le nom « Bombay » y sera accolé un siècle plus tard par Allan Subin, qui en fit le gin parfait pour l’élaboration du cocktail Martini. La recette actuelle n’est créée qu’en 1987, avec l’ajout de deux ingrédients : les graines de Paradis et les baies de Cubèbe. Quant au nom « Bombay Sapphire » et au bleu de la bouteille, ils sont inspirés par l’Étoile de Bombay, un saphir étoilé exceptionnel trouvé au Sri Lanka.

Caractéristiques

Couleur : Translucide et limpide.


Nez : Premières notes de genièvre et d’agrumes, puis une touche épicée enrobe l’ensemble.


Bouche : Souple et ronde avant de monter en puissance et de laisser place à des arômes épicés, complexes et équilibrés.


Finale : Longue, légèrement poivrée et s’étirant sur des saveurs de lavande.